La vignette Crit’Air : tout savoir sur le certificat qualité de l’air

La vignette Crit’Air sortie en ligne après le retardement en 2016 s’applique maintenant dans la réalité. Ayant pour objectif de permettre l’identification des véhicules autorisés à rouler, elle vise à faire diminuer les pics de pollution dans les zones de circulation restreintes. Qu’est-ce que la vignette Crit’Air et ses fonctionnements ? Voici tout ce qu’il faut savoir concernant ces vignettes.

Qu’est-ce que la vignette Crit’Air ?

La vignette Crit’Air est un autocollant qu’il faut apposer visiblement sur tous les types de véhicules. Cette dernière indique le niveau de pollution des voitures et des motos en fonction de leurs dates d’immatriculation.

Sinon, il faut savoir qu’elle permet aux collectivités territoriales d’établir une politique de stationnement locale afin d’améliorer la qualité de l’air. Néanmoins, elle vise aussi à inciter la population à l’utilisation de véhicules plus propres. Ainsi, il est possible de limiter la circulation de certains véhicules par certaines mairies.

Cependant, ce système permet aux propriétaires de véhicules moins polluants d’obtenir des avantages particuliers comme de meilleures conditions de stationnement.

Quels types de véhicules sont concernés par la vignette ?

Il faut savoir que tous les types de véhicules sont touchés par la vignette Crit’Air. Leurs anciennetés et leurs caractéristiques détermineront le code couleur porté par ces derniers. Les véhicules immatriculés après le 31 décembre 1996 sont tous éligibles. Néanmoins, il existe 6 types de vignettes. Ces catégories prennent en compte les normes Euro.

Il y a la pastille verte et blanche pour les véhicules n’émettant pas de pollution car elles sont souvent électriques. La pastille grise est dédiée aux voitures diesel délivrées à la fin des années 90. Il faut noter que ce dernier type fait partie des véhicules les plus pénalisés.

Bref, le macaron que vous recevrez dépendra des informations de votre véhicule. Il peut être de couleur orange, marron, jaune et mauve en dehors de la verte et de la grise.

Les sanctions de la vignette

La vignette Crit’Air est imposée pour tous les types de véhicule. Ainsi, des amendes peuvent s’appliquer dans le cas où l’on ne dispose pas de cette vignette ou que la voiture est catégorisée trop polluante et ne devrait pas circuler.

Il faut noter que les véhicules de plus de vingt ans sont sanctionnés en cas de circulation en ville en raison de la pollution de l’air.

Sinon, d’autres motifs de pénalisation sont l’usage de fausses vignettes ou le non-respect des exigences de classification. Néanmoins, dans certaines villes, la vignette n’est pas obligatoire de suite. Les amendes dans ces villes ne seront applicables qu’après les trois premiers mois de mise en place.

Comment fonctionne une voiture hybride ?
Louer sa voiture entre particuliers, un bon plan ?